Home

Bienvenu sur notre blog.

Retrouvez tous nos articles sur la crise du Covid sur la page blog qui reprend, entre autres, de l’information sur:

Les vaccins et les traitements:
Covid-19 : Les mythes s’effondrent: https://auxamescitoyennes.com/2021/08/03/covid-19-les-mythes-seffondrent/
La stratégie du tout vaccin, les traitements négligés, un pass pour la liberté ou en route vers l’Armageddon? https://auxamescitoyennes.com/2021/03/24/covid-vaccin-mortalite-et-ivermectine/

La létalité et les statistiques de mortalité par tranches d’âge: https://auxamescitoyennes.com/2021/01/21/covid-mortalite-et-confinement/
L’impact des mesures de confinement, fermetures d’activités d’après la littérature et les études scientifiques :https://auxamescitoyennes.com/2021/04/07/la-tyrannie-du-risque-zero-gouvernance-eclairee-ou-dystopie-sanitaire/

Une évaluation du port du masque, de son efficacité et de sa balance bénéfice / risque d’après la littérature scientifique : https://auxamescitoyennes.com/2021/05/03/la-science-aurait-elle-tue-la-nouvelle-normalite-combien-de-temps-avant-que-les-masques-ne-tombent/

Retrouvez également des posts plus courts sur les dernières publications et connaissances liées au Covid (vaccins et myocardites, immunité naturelle…) sur notre page actualités.


Rejoignez-nous sur: https://www.facebook.com/groups/auxamescitoyennes

ou sur Telegram: https://t.me/auxamescitoyennes

Latest from the Blog

Covid-19 : le port du masque dès 6 ans pour les enfants ! Avons-nous perdu la raison ? Que disent les études scientifiques et la législation ?

Les points principaux de notre analyse basée sur sur un revue approfondie des connaissances scientifiques et les avis et recommandations émises par les instances comme l’OMS et Sciensano: La particularité du système immunitaire inné des enfants fait que le covid est pour eux une maladie bégnine et ils sont peu actifs dans la chaîne de transmission du coronavirus. Il n’y a pas de preuves que masquer les enfants non malades – les enfants malades doivent rester chez eux – réduise la transmission du virus, surtout qu’une mauvaise utilisation du masque, chose fréquente chez l’enfant, augmente le risque de contamination. Assurer la qualité de l’air en intérieur fait baisser le risque de transmission à un niveau pratiquement nul. L’infection étant pour eux sans danger, elle procurerait aux enfants l’avantage d’une immunité large et durable, efficace contre la transmission. Les enfants pourraient même développer des anticorps sans jamais être testés positifs et sans être contagieux. Les tests sérologiques montrent d’ailleurs que 40% d’entre eux sont déjà immunisés. Le masque est pénible et présente des risques accrus pour la santé physique et mentale des enfants en plein développement, dont les conséquences à long terme sont méconnues. L’intérêt supérieur de l’enfant ne nous semble donc pas rencontré. Masquer les enfants amène plus de problèmes de santé, ainsi que des destructions cognitives et comportementales, pour un gain illusoire.

Lettre aux députés contre l’activation de la loi Pandémie

Einstein aurait dit « La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent ». Plutôt que d’activer la loi pandémie, le Parlement pourrait ici enfin pleinement jouer son rôle en amenant le gouvernement à envisager des solutions concrètes, plus humaines, économiquement viables et médicalement plus rationnelles.

Covid-19 : Les mythes s’effondrent:

Après que le CDC ait dû reconnaitre le fait que le vaccin n’empêche pas la transmission le mythe du vaccin solidaire « pour protéger les autres » et de l’immunité de groupe vaccinale s’effondre… Le mythe de l’immunité vaccinale, meilleure que l’immunité naturelle s’est également effondré… Le mythe de l’efficacité se fissure également: L’efficacité du vaccin sur le variant delta a été revue à la baisse à 39% en Israël… Rappelons encore, que de nombreuses zones d’ombres et inconnues existent sur la sûreté et les effets à long terme de ces vaccins. A court terme, une mortalité inédite et de nombreux effets secondaires ont été reportés sur les bases de données de pharmacovigilances (par ex: myocardites, thromboses, embolies pulmonaires, cécités, chocs anaphylactiques, paralysies faciales, zona, qui est typiquement lié à une immuno-suppression…). Finalement le mythe de l’utilité des mesures comme le confinement et le port du masque généralisé pour enrayer l’épidémie est mis à mal…

Get new content delivered directly to your inbox.