Covid, big-data et démocratie, un danger sans précédent ?

Compilation de références et video sur le sujet.

La Ligue des Droits Humains dénonce le nouvel arrêté ministériel sur les mesures Covid, « qui pèse sur nos droits et libertés et s’installent sans débat »

Ce nouvel arrêté permet notamment la prolongation des mesures déjà en place, ce qui pose problème quant à la proportionnalité d’un tel acte adopté a priori selon la présidente de la Ligue des Droits Humains (LDH), Olivia Venet.

Mais l’avocate pointe également du doigt l’élargissement de cet arrêté ministériel qui prévoit, désormais, que l’Office national de sécurité sociale (ONSS) soit “doté de moyens étendus pour tracer largement les travailleurs salariés et indépendants, au moyen d’outils technologiques développés (datamining et datamatching)”.

Pour l’association de lutte pour les droits humains, il s’agit de mesures “qui pèsent lourdement sur nos droits et libertés s’installent sans débat, sans publicité et sans garde-fou, en vertu de décisions confidentielles, prises par des instances opaques et selon une procédure floue”.

La présidente de la Ligue des Droits Humains rappelle que la ligue s’inquiète, depuis le début de la pandémie, du traitement des données personnelles des citoyens et des conséquences, de manière générale, sur les droits fondamentaux. “Visiblement, nous avions raison de nous inquiéter. Au début, on nous rassurait en disant que les règles étaient surtout des recommandations. À présent, cela devient un mécanisme de contrôle, de surveillance et de sanction pour en faire quelque chose de répressif. C’est irrespectueux envers les citoyens, et contre productif. Le manque d’adhésion est déjà important, il faut mieux communiquer, de façon claire et transparente, en permettant un débat, et non en imposant un arsenal juridique incompréhensible qui en devient même une menace pour nos droits”.

https://www.lalibre.be/belgique/societe/la-ligue-des-droits-humains-alerte-sur-l-absence-de-debat-et-le-manque-de-transparence-du-nouvel-arrete-ministeriel-sur-les-mesures-covid-6001a4f4d8ad5844d185fba4?fbclid=IwAR3lKqs-uHpH810nKZ3um_jXph6Ja4MAzDa2d_KKnS3uKetLgHrO0HTCb9c

LA CENSURE : LA RÉPONSE DE LA COMMISSION EUROPÉENNE AUX INFORMATIONS « QUI NE FONT PAS AUTORITÉ »

Un passeport vaccinal disponible pour les Belges

https://www.lecho.be/dossiers/coronavirus/un-passeport-vaccinal-disponible-pour-les-belges/10274378.html

L’Assemblée nationale donne son feu vert à l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 1er juin

L’état d’urgence sanitaire est la base notamment du couvre-feu national à 18 heures. Il permet aussi les mesures de restriction ou d’interdiction des déplacements, des rassemblements ou des ouvertures des établissements sur tout ou partie du territoire, ainsi que possiblement des confinements partiels ou complets de la population.

« Nous ne sommes plus en démocratie »

Mais les oppositions se sont prononcées contre une « banalisation » de l’état d’urgence (LR et PCF), « boîte à outils des pleins pouvoirs » (LFI) qui pourraient durer jusqu’à la présidentielle, selon ces élus. « Nous ne sommes plus en démocratie », a affirmé Paul Molac, du groupe Libertés et Territoires, comme Nicolas Dupont-Aignan (non inscrit) qui juge que l’exécutif « détricote la confiance ».

https://www.lepoint.fr/politique/l-assemblee-nationale-donne-son-feu-vert-a-l-etat-d-urgence-sanitaire-jusqu-au-1er-juin-20-01-2021-2410548_20.php#

« En parlant de pandémie, on a sidéré les esprits ». La philosophe Barbara Stiegler invite chacun à réinventer sa mobilisation face à une démocratie qu’elle estime en péril.

Mesures discutées pour enrayer l’épidémie y compris au sein même de la cellule familiale :

Isoler un parent ou même un enfant contamine à domicile (chambre individuelle, distanciation sociale (1 mètre), masque, pas de câlin a ton enfant malade…) ou même à l’hotel s’y pas possible, tout ça décide et contrôle par une personne externe pour nous aider (mesure à appliquer même si asymptomatique)

Elles ne font que retranscrire les recommandations de l’OMS ci-dessous. Même si ça partait d’une bonne intention, pour moi perso ça ouvre la possibilité a de l’arbitraire total et ressemble plus à ce qui se passe en Chine… Il y a un an tu m’aurais dit qu’on pourrait discuter cela ouvertement au parlement en France, je t’aurais ris au nez…

« Va-t-on créer des camps d’internement ? » : les députés divisés sur l’isolement des cas Covid

https://www.lci.fr/politique/va-t-on-creer-des-camps-d-internement-les-deputes-divises-sur-l-isolement-des-cas-covid-2171056.html

Cas qui ont eu lieu en Allemagne :

https://www.liberation.fr/checknews/2020/08/19/covid-19-des-enfants-soupconnes-d-etre-porteurs-du-virus-sont-ils-separes-de-leurs-familles-en-allem_1797068:

A l’origine de cette polémique, on trouve d’abord un communiqué de presse, publié le 27 juillet par l’association de parents Familien in der Krise (en français : Familles dans la crise), qui a été lancée à l’occasion de la crise du coronavirus. Dans ce texte, l’association « s’oppose explicitement à la pratique actuelle des autorités sanitaires consistant à ordonner, dans le cadre d’une quarantaine, l’isolement domestique accru des enfants concernés». Familien in der Krise apporte comme preuve de cette pratique une lettre de deux pages émise par l’arrondissement d’Offenbach qui se présente comme un «ordre d’isolement domestique». Une partie de la lettre s’adresse aux parents d’enfants ayant été en contact avec des porteurs du virus pour leur rappelle les symptômes du Covid-19 et leur demande de tenir un journal de l’évolution des symptômes, de respecter assidûment les règles d’hygiène et de veiller à leur propre état de santé.

On peut aussi y lire l’exigence suivante, qui a choqué plusieurs associations de parents : « Votre enfant doit éviter tout contact avec les autres membres du ménage en assurant une séparation dans le temps et dans l’espace (pas de repas partagés, votre enfant doit de préférence être seul dans une pièce séparée des autres membres du ménage).» La lettre indique qu’en cas d’infraction à cet ordre d’isolement, « vos représentants légaux sont par la présente menacés d’une amende de 4 000 €» par jour et jusqu’à deux ans de prison en cas de récidive. Elle ajoute : « Par ailleurs, nous attirons votre attention sur le fait que, si nécessaire, l’isolement obligatoire peut être ordonné dans un hôpital.»

A cette lettre s’est ajoutée, le 31 juillet, la réaction de l’Association fédérale de la protection de l’enfance pour qui «isoler ces enfants de leurs parents et de leurs frères et sœurs est une forme de violence psychologique», et qui souligne que «la menace d’être sorti et placé dans un service d’isolement provoque également une insécurité durable pour les familles». Son président Heinz Hilgers propose alors de « régler ce problème en incluant tout le ménage, ou au moins un parent ayant la garde, dans les mesures de quarantaine». Le journal Die Neue Westfälische a ensuite dévoilé que d’autres lettres du même genre avaient été envoyées dans les arrondissements de Karlsruhe, d’Offenbach et de Ludwigslust-Parchim. Ses informations ont été reprises par plusieurs journaux allemands et internationaux.

Considérations relatives au placement en quarantaine des personnes ayant été en contact avec des cas de COVID-19 de l’OMS:

https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/334002/WHO-2019-nCoV-IHR_Quarantine-2020.3-fre.p

La liste est encore longue. En Espagne, l’on risque jusqu’600 000 euros d’amande et 10 ans de prison pour non-respect de la quarantaine avec récidive…

Chacun peut juger si c’est bien justifié (violeurs et pédophiles ont typiquement de 3 à 7 ans de prison dont typiquement la moitié en prison ferme…)

L’argent tout puissant, quel danger pour la démocratie ?

Rien de nouveau mais il est bon de se rappeler de l’influence des hommes les plus riches de la planète et non-élus sur les organisations comme l’OMS, le FMI ou l’ONU. Ces organisations qui à leur tour ont une influence considérable sur la planète.

Bill Gates contribue à 1/10 du budget de l’OMS et en même temps il a investi massivement dans le big pharma… C’est tellement rentable que sa fortune a presque doublé (~ + 50 Milliards de $ en moins de 10 ans…).

Voir aussi

L’art de la fausse générosité: La fondation Bill et Melinda Gates

Qui est Tedros Adhanom Gebreyesus : le directeur général de l’OMS. Elu en 2017, l ’ancien ministre éthiopien de la santé avait bénéficié de plusieurs soutiens déterminants : l’Union africaine, la Chine avait pesé de tout son poids, politique et financier et des mécènes privés, jouant un rôle croissant au sein de l‘OMS, comme Bill et Melinda Gates ou Warren Buffet avaient également appuyé sa candidature.
A l’époque où il était ministre de la santé en Ethiopie, il privilégia des programmes « thématiques », encourageant la vaccination généralisée, le planning familial ainsi que la lutte contre des maladies spécifiques, le sida, la tuberculose, le paludisme. C’est là qu’il rejoint Bill et Melinda Gates ainsi que la Fondation Clinton, qui soutiennent l’ Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination, (GAVI), et financent de vastes campagnes de contrôle des naissances.
C’est que, les guerres fratricides étant terminées, la population éthiopienne a explosé, passant à 102 millions d’habitants. Tous les groupes ethniques ne connaissent cependant pas le même développement. Citée par la chercheuse belge Sinta Depuyt dans Health Impact News, l’Union des professionnels amharas s’opposera à la candidature du Dr Tedros à l’OMS en dénonçant dans une lettre ouverte la « politique discriminatoire » menée à l’encontre des Amharas, un peuple que le pouvoir tigréen considère comme « l’ennemi éternel ». Selon cette association qui se réfère aux recensements établis entre 1997 et 2007, la population amhara aurait cru moins vite que les autres ethnies du pays (1,9 %au lieu de 2, 5). Ce déficit démographique estimé à 2,5 millions de personnes aurait été causé par des soins de santé déficients entraînant une mortalité élevée mais surtout par une politique « sélective » de contrôle des naissances. Relayant cette charge, Sinta Depuyt évoque la stérilisation des femmes et l’administration, sans le consentement des intéressées, d’un médicament contraceptif très contesté le « Dep-Provera », qui entraîne de graves effets secondaires et a été interdit dans de nombreux pays.
Ce n’est pas la seule polémique : à la veille du vote à l’OMS, le conseiller de David Navarro, rival britannique de Ghebreyesus, accuse le ministre éthiopien de la santé d’avoir dissimulé trois épidémies de choléra, en 2006, 2009 et 2011, faussement qualifiées de « diarrhées aqueuses aigües ».

La Banque mondiale et le FMI offrent des pots-de-vin et des conditions aux gouvernements pour imposer un verrouillage extrême

WEF take over of UN strongly condemned

With the annual meeting of the World Economic Forum in DAVOS around the corner, hundreds of CSOs reiterate comdemnation of the partnership between the corporate world with the UN.

https://www.fian.org/en/press-release/article/wef-takeover-of-un-strongly-condemned-2273

Over 30 Major News Organizations Linked to George Soros

https://www.mrc.org/commentary/over-30-major-news-organizations-linked-george-soros

Globalist brain-washing: inside George Soros’ new educational network

These 15 Billionaires Own America’s News Media Companies

https://www.forbes.com/sites/katevinton/2016/06/01/these-15-billionaires-own-americas-news-media-companies/?sh=7ef52cd5660a

Dr #Fouché : « Aujourd’hui nous sommes dans une guerre de l’information extrêmement violente menée par le pouvoir politique et financier.. »

La «grande réinitialisation» : le Forum de Davos lance le monde d’après :

Funny Australian Journalist talking about the great reset in the video below 🙂

You will own nothing, and you will be happy’: Warnings of ‘Orwellian’ Great Reset

“What they should have added is ‘we the very rich will own everything and be even happier’

The scary part at the end of the video to me:

KLAUS SCHWAB: « Revolution will lead to a fusion of our physical, digital and biological identity »

Can also be directly listen to here.

Le Prince Charles, les patrons de l’ONU et du FMI soutiennent l’initiative d’un Forum de Davos 2021, semi-virtuel et plus ouvert pour bâtir un «nouveau contrat social».

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/la-grande-reinitialisation-nbsp-le-forum-de-davos-lance-le-monde-d-apres-20200603

https://time.com/collection/great-reset/

So what to expect of the future? Is the great Reset a path towards a better and more sustainable world or rather towards a brave new world?

In any case, let’s not forget that our democracy and freedom are precious but fragile and that measures like digital health passports, tracking, censorship in media to impose a unique « correct » view and other emergency measures that are taken at the moment are a great treat to it… Most of the control measures taken in the past, again terrorism for example, have never been removed after the emergency crisis have been eased…

« As COVID-19 vaccination and immunity passports are gaining traction among governments, airlines, and entertainment venues, advocates of the great reset agenda want to use these digital surveillance devices as tools for monitoring every aspect of society. », said Ron Paul a former US politician that run for US president in 2012.

Other related links:

Welcome To 2030: I Own Nothing, Have No Privacy and Life Has Never Been Better

https://www.forbes.com/sites/worldeconomicforum/2016/11/10/shopping-i-cant-really-remember-what-that-is-or-how-differently-well-live-in-2030/?sh=24f3cce61735

Davos 2021 s’ouvre avec la Chine – Le forum économique mondial avoue : son projet criminel de ruiner la population mondiale afin de mieux l’asservir à ses projets funestes

La blockchain, un danger pour la liberté et la vie privée ?

L’euro numérique, vers la fin du cash et un revenu universel européen ?

https://blogs.mediapart.fr/leblogdefred/blog/081120/economie-l-euro-numerique-vers-la-fin-du-cash-et-un-revenu-universel-europeen

The end of private property, have you noticed how popular a topic it has become? Well just google it and you will see… some links in French below… and indeed someone may eventually have to pay the deficit post-covid, guess who would that be :-S

La fin de la propriété immobilière. La société de l’usage c’est le servage

Discrètement, l’État mine un peu plus le droit de propriété privée

La fin de la propriété privée:

Vers l’abolition du droit de propriété ?

L’abolition du droit de propriété, envisagée par un rapport d’un organisme rattaché au Premier ministre, serait aussi répugnante en droit qu’inefficace en pratique.

3 commentaires sur « Covid, big-data et démocratie, un danger sans précédent ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :