Nous sommes la troisième vague, la Vague de la Liberté

http://www.facebook.com/groups/thewaveoffreedom/

Nous sommes de plus en plus nombreux, des dizaines, centaines de milliers, voire peut-être des millions, en Francophonie, et aussi partout à travers le monde, à nous questionner, à nous réveiller, à parfois nous révolter intérieurement et sans-doute aussi, nous sentir impuissants face à un narratif officiel de la peur, qui nous semble incohérent, peut être lié à une sorte d’hystérie collective, peut-être mensonger ou manipulateur, en tout cas arbitraire, disproportionné et souvent non-scientifique.

Nous nous sentons privés de nos droits les plus fondamentaux, sans avoir plus accès à aucun débat démocratique sur leur pertinence, le rapport bénéfice risque, avec des horizons de sortie toujours plus fuyants, plus lointains, plus incertains… Pour peut-être sauver des vies, combien d’autres en détruit-on, les gens qu’on sauvent, leur a-t-on demandé leur avis ? Si vous avez 95 ans et que vous n’êtes pas sûr d’être encore en vie dans 1 semaine, 1 mois, ou 1 an, voulez-vous vraiment passer les derniers moments de votre vie, votre dernier Noël, seul, confiné dans une pièce masqué et loin de ceux qui vous sont chers, quel parent, grand-parent n’est pas prêt à tout donner pour offrir un monde meilleur à ses enfants ou petit-enfants. Combien de nos aînés se sont laissés mourir et dépérir, isolés dans leur chambre, privés de toutes visites pendant les confinements ? Les jeunes, jusqu’aux enfants, ne courant pourtant qu’un risque infime et qui sont très peu contagieux, masqués, les dépressions, les suicides, la peur, la faillite, les rêves brisés…

Notre démocratie et nos libertés sont en danger, il est temps d’agir :

Nous avons d’abord été patients, compréhensifs, courtois, prudents, confiants. Nous avons fait attention pour protéger les plus vulnérables, nous avons même eut peur également surtout au début, face à une épidémie que l’on ne connaissait pas et pour laquelle on nous annonçait des dizaines de millions de morts à travers le monde. Pourtant toutes les études récentes montrent une mortalité faible (par exemple celle d’un des meilleurs expert dans le domaine), les analyses qui tiennent compte du vieillissement de la population nous montre même qu’il n’y aurait pas de surmortalité cette année, des études scientifiques statistiques ne démontrent d’ailleurs pas le bénéfice du confinement sur la mortalité (d’ailleurs les pays ayant les plus confiné sont parmi ceux ayant les pires résultats en terme de mortalité par 100 000 habitants), les mesures de préventions ou traitement précoces, ont été complètement négligées, voire dévouragées et discréditées, par les autorités qui ne se focalisent que sur le vaccin.

(Pour plus des détails, je vous renvoie à Covid, Mortalité et Confinement )

On nous a pourtant privés de toutes nos libertés et droits les plus fondamentaux, ceux de nous déplacer, de respirer, de se rencontrer, de s’embrasser, de s’aimer, de vivre et même celles de mourir dignement avec un proche à son chevet. On nous dicte la façon de vivre, dans l’espace public, mais on essaye également d’entrer dans notre espace privé, et maintenant certains pense même pouvoir disposer de nos corps, et bientôt aussi celui de nos enfants, en voulant nous forcer à accepter, via le spectre du passeport vaccinal, une mesure inacceptable et digne d’un état fasciste, un vaccin expérimental, dont l’efficacité pour protéger contre les cas graves n’est pas prouvée et qui pourrait faire pire que bien si l’on écoute des nombreux spécialistes de premier ordre, comme le Dr. Michael Yeadon ou la généticienne spécialiste de l’ARN Alexandra Henrion-Caude pour ne citer que eux. La perte du pouvoir à l’autodétermination et au bonheur, n’est-ce pas la perte du sens de la vie, n’est-ce pas pire que la mort ?

(Pour plus de détails sur le vaccin et les traitements , voir: Covid, Vaccin, Mortalité et Ivermectine )

  • Les mesures liberticides, couvre-feux, port du masque généralisé, confinements, dont le rapport bénéfice / risque est désastreux, et qui ont et auront des répercussions graves et profondes sur la santé mentale, physique et économique d’une majorité de notre société, et sur les générations futures, sont prolongées, malgré la situation non critique, et au-delà de tous délais raisonnables. Ces mesures seraient maintenant justifiées par l’apparition de nouveaux variants. Hors, on sait que le virus mute sans cesse. Les responsables scientifiques de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) affirment d’ailleurs que l’épidémie ne sera pas endiguée par les campagnes de vaccinations et que le monde doit se préparer à vivre avec le Covid-19 de façon permanente, idem du PDG français du laboratoire américain Moderna, Stéphane Bancel, de déclarer que le monde devra vivre avec le Covid-19 «pour toujours». Il est temps de dire stop. Un gouvernement démocratique n’a aucun droit d’imposer de telles mesures, surtout dans la durée, sur des citoyens libres, sans aucune concertation et débat démocratique, et utilisant l’avis d’experts non-élus et ayant des rapports étroits avec l’industrie pharmaceutique. Chacun doit pouvoir déterminer maintenant de son propre destin. Le gouvernement se devrait, par contre, de refinancer de toute urgence les hôpitaux, d’organiser des mesures plus ciblées et plus efficaces (mettre à disposition des masque ffp2, distribuer des courses aux plus vulnérables en période d’épidémie…), mais seulement pour les personnes qui le désirent, parce qu’elles se sentent à risques, qu’elles ont peur, et laisser les autres vivre une vie normale.
  • Face à la censure des « fake news» qui sont si dangereuses et empêcheraient tous ces pauvres citoyens égarés et devenus trop bête pour penser par eux-même que nous sommes d’entendre la vérité, je m’interroge qui peut se targuer de détenir La Vérité? La fake news serait-elle toute pensée qui contredit l’idée dogmatique et mensongère d’une pensée autocratique et liberticide, malheureusement de plus en plus généralisée dans notre société occidentale et mondialiste, où le pouvoir de l’argent est roi, et où le politiquement correct et l’apparence de vertu, se voient érigées en vertus et vérités, pour faire taire la vérité et la vertu qui sont dénigrées et diabolisées? La propagande mensongère « en toute transparence » pro-vaccins dans les médias qui nie de façon simpliste tout danger et se rit des gens « anti-vax » et « anti-science » ayant le moindre doute, alors que de nombreuses zones d’ombres subsistent, comme pourtant expliqué en toute transparence par des scientifiques et généticiens de premier rang, intègres et spécialistes de pointe, à la carrière et au courage exemplaire, et soudain devenus de méchants complotistes, qu’il faut censurer, démettre de leur poste, voire même poursuivre en justice… A contrario poursuit-on les responsables du scandale du Remdesivir ? Il est temps au contraire de s’ouvrir à l’autre et à la pluralité des idées, la vraie démocratie élève et sublime les oppositions, là où la dictature censure et réprime de peur de voir s’effondrer les châteaux de carte de ses chimères et contradictions totalitaires.  Il est grand temps de faire entendre une autre vérité haut et fort partout et de tous les moyens possibles.

A tout ceux qui pensent que notre démocratie est dangereusement fragilisée par la censure, que les pouvoirs spéciaux octroyés à nos gouvernements, qui leurs ont permis et permettent de voter des lois et prendre des mesures liberticides sans débat démocratique, sont dangereuses et ne peuvent plus continuer, à tous ceux qui pensent qu’il est grand temps de laisser un choix au citoyen, d’insister sur la prevention (vitamine d, zinc…) et le traitement précoce pour réduire la mortalité, d’employer des mesures ciblées pour pouvoir protéger les personnes les plus à risques et même toutes celles qui ont peur, comme des masques FFP2 et un refinancement massifs et urgent des hôpitaux (en Belgique on a 1200 lits d’urgence pour 103 hôpitaux, soit moins de 12 lits / par hôpital en moyenne. Il y a 30 ans, il y en avait 12 000), à tous ceux qui pensent que en particulier le passeport vaccinal ouvre la porte à toutes les dérives, une ligne rouge à ne pas franchir, et qui pourrait nous mener vers système ressemblant plus au crédit social chinois que à la démocratie, la loi autorisant le passeport vaccinal a d’ailleurs été votée en urgence à la Chambre en Belgique, le 17 décembre et mise en œuvre par un arrêté royal du 24 décembre.

A tous ceux qui veulent agir mais ne savent pas bien comment. Seul et désunit, nous ne pouvons rien que demander à un gouvernement qui ne semble pas vouloir nous entendre, mais ensemble nous avons le pouvoir de tout changer. Utilisons ce symbole pour nous unir et nous reconnecter. Partageons ceci sur les réseaux sociaux et partout où vous pouvez. Utilisons le symbole de la vague de la liberté dans nos actions, placardons le dans nos environs, dans nos supermarchés, nos écolesPartout où nous voyons dans les médias des articles contre la liberté et en particulier des articles liés au passeport vaccinal et au restrictions strictes de nos libertés, postons ce symbole et ce texte ou des commentaires montrant notre désaccord fermes mais courtois, et alertons en partageant pour que tous nous puissions aussi protester (je nous invite entre autre à nous rejoindre et poster sur le site The WAVE of FREEDOM ci-dessus), oui devenons viral, dans le bons sens du terme cette fois. A tout ceux qui pensent que le risque de perte du pouvoir à l’autodétermination et au bonheur est la perte du sens de la vie, une mort lente de l’âme, et est un risque bien pire que la mort, rejoignez-nous et ensemble incarnons par nos actions cette vague de la liberté. Reconnectons-nous en réseaux avec nos proches, parlons et réinformons autour de nous, signons des pétitions, ensemble pensons, imaginons, les actions pour porter cette vague et partageons-les, osons aussi rêver le monde d’après, pas celui des multinationales et du grand reset, mais celui du grand réveil des citoyens agissant, libres et dignes.

Vous qui voulez agir mais ne savez pas comment. Ceci est le premier pas, rejoignez-nous.

Rejoignez-nous aussi sur: https://www.facebook.com/groups/auxamescitoyennes ou sur Telegram: https://t.me/auxamescitoyennes

Pour continuer la lecture:

Les enjeux de la crise du Covid

Covid-19, Vaccins ARN, Immunité, Traitement et Democratie

Covid, Mortalité et Confinement

Covid, Big-Data et démocratie, un danger sans precedent

Vaccin Covid-19 et (absense d’) effets secondaires

7 commentaires sur « Nous sommes la troisième vague, la Vague de la Liberté »

  1. Bonjour, merci pour cette initiative. Je vous fais part de l’existence d’un parti politique naissant en Belgique, fondé par des avocats déterminés à défendre nos droits citoyens. Ce samedi soir, il y aura une réunion zoom sur le port du masque qu’on nous impose et qui est illégal> https://www.actualitesdroitbelge.be/presse/droits-et-libertes—un-nouveau-parti-politique-en-belgique-pour-preserver-nos-droits-et-libertes

    Liké par 1 personne

    1. Merci pour votre commentaire et pour votre action que je soutiens. Elle me semble bien nécessaire et alignée avec mes convictions propres. Ou puis-je trouver le lien zoom? J’ai créé un groupe et suis ouvert à créer des synergies et discuter.

      J'aime

      1. Excusez-moi de tarder à répondre, je n’avais pas vu votre réponse. Je vous ai envoyé le lien avec toutes les indications pour s’inscrire à la prochaine réunion. Bonnes pensées.

        J'aime

  2. Post Scriptum.
    Permettez-moi juste de vous faire part de mon impression au sujet de votre slogan. Je trouve que l »expression « peuple en marche » n’inspire pas du tout la confiance. En réalité, je ne supporte plus d’entendre ou de lire cette expression « en marche ».

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :