Le monde d’après :

Nous rêvons tous d’un monde meilleur. Les philosophies et les religions nous parlent de l’amour comme seul salut et du libre arbitre comme seule voie pour y arriver. Quelle société au coeur malade cherche aujourd’hui son salut dans une solution basée sur l’instrumentalisation de la peur, la pensée unique, le contrôle et la réduction des libertés? Changeons le monde, ouvrons les yeux et aussi rappelons-nous d’ouvrir et d’écouter vraiment nos coeurs.